Rouler!Rouler!

Posté par marlynek le 26 juillet 2011

Se déplacer à Abidjan, peut paraître à première vue très facile; car il ya une flopée de moyens de déplacement: Autobus de la SOTRA, gbaka mini car, worro-worro, taxi communaux etc. Pourtant quelle galère!!!

je parle de tous sauf des bus: Non, content de nous faire voyager dans des habitacles peu sûrs et pas du tout agréables, les chauffeurs et leurs apprentis nous imposent leur mauvaise éducation et leur rigidité d’hommes incultes (parce que faut le préciser y a que les hommes qui se disputent ce secteur d’activité). Si ce n’est pas le tutoiement d’office, c’est le ton péremptoire un tantinet pète-sec nous intimant l’ordre de nous poser à leur convenance au risque de nous éjecter de leur véhicule si l’on obtempérait pas. Le remplissage du véhicule acquis, roulent, roulent woro-woro, gbaka… et invocation silencieuse par les clients de Dieu et autres entités, c’est selon, afin que le voyage se passe pour le mieux. Car, hum! quelle conduite! comme si jamais ces chauffeurs n’avaient fréquenté l’auto-école…

 u70b3camko1rccavrsde8cadnsw2wcak4rzxpcai3zrl0ca7f0zfmcab4y3y5catg1839ca0jrgw3ca7lkubqcatyj9mtcarjoigxcamghv3jcax5xoaycao6znzjca1yeaqoca20dsttca0ioij8ca2hz8ef.jpg

 

Publié dans Mooving | Pas de Commentaire »

la tchatch à Babi

Posté par marlynek le 21 juin 2011

v8ipqcayxhbqrcauzk9gzcayzpgs3caopdnjaca7hrq22ca1rp1b3ca086oa4caor5kywca9m5uflcaqozgj7ca3du39xcaz4hlfnca0qfuxmca97dxctcao3l9btca1v4v70ca0tw87kcaa136m0ca34rv8c.jpgComment parler pour se faire comprendre à Abidjan? français moussa, nouchi ou francais de molière. le choix est varié et fonction de l’interlocuteur et peu importe la situation géographique.

Publié dans urban speech | Pas de Commentaire »

les endroits in d’Abidjan

Posté par marlynek le 21 juin 2011

The place to be aujourd’hui à Abidjan est le Grain, (espace d’échange autour du thé). En effet, au nom de la réconcilliation entre soeurs et frères ivoiriens, voilà un espace ouvert qui devra être pris d’assaut par tous les aficionados du outside life. C’est très malinké et on y boit du thé fort ou allégé, c’est selon. c’est un lieu de vie où l’on parle de tous, tout et de refaire le monde.Très prisé par les jeunes du genre masculin, les filles ne sont pour autant, pas exclues et peuvent même y prendre du galon en customisant à la girly ce lieu de testosterone et de neurones. Toutes les communes d’Abidjan ont leur Grain . Très prochainement je vous donne les adresses géographiques et les administrateurs de ces espaces qui peuvent devenir les futurs influenceurs on the street. Ciao

Publié dans fameuses places | Pas de Commentaire »

cocorico! coooh!

Posté par marlynek le 6 juin 2010

 

 cocorico! coooh! dans urban speech 50584077

Lever du jour au village comme en ville!

Dans nos villes tradi-modernes le coq continue de lancer son fier cri de sentinelle de nos reveils. Il rappelle vigoureusement aux masses laborieuses de la cité, qu’il y a un temps pour dormir et un temps pour se reveiller et vaquer à son djossi*.

Mon djossi à moi est de vous présenter ces braves populations de BABI** sous toutes leurs coutures , à l’endroit comme à l’envers. mesdames et messieurs bienvenue dans l’underground de la ville la plus cosmopolite au sud du sahara et au nord du Kalahari!!!

 

*djossi: boulot, emploi / job

**BABI: Abidjan en nouchi, langage citadin.

Publié dans urban speech | 1 Commentaire »

 

LE TECHNICIEN DU RISQUE |
Sauvons les animaux |
ÜriniglirimirnäglÜ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mouvement Citoyen Chrétien
| CRC-PHONE IMPACT EXPERT
| Le Katye Pak Topaz, l'Expér...